Focstc

Pas de réforme de la santé sans discussion avec les partenaires sociaux

Le gouvernement a adopté, le mardi 19 juin, un projet de « délibération cadre » qui reprend la totalité des propositions formulées l’Igas. Le 27 juillet, le congrès a émis un avis favorable sur les mesures à mettre en œuvre pour redresser le RUAMM. Puis dans la foulée, a adopté la réforme de la CAFAT, mettant ainsi en péril le principe d’étanchéité des différents régimes de la caisse. Tout cela sans concertation ni discussion avec les partenaires sociaux.

Des salariés en peine de reconnaissance

Le désengagement des salariés au travail s’accentue depuis 2009, souligne une étude du groupe mutualiste Malakoff Médéric. Une baisse du sentiment d’autonomie est notamment en cause.

Fraude et évasion fiscale : quel manque à gagner pour la Nouvelle-Calédonie ?

A l’heure où la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale est une priorité en France et dans le monde, la fraude représente à elle seule 20 milliards d’euros de perdus par an en Métropole, la Nouvelle-Calédonie est loin d’être un modèle dans ce domaine. Aucuns chiffres, aucunes données précises et surtout aucunes poursuites pénales contre les fraudeurs.

Attention, contrôle médical !

Votre médecin vous a prescrit un arrêt maladie. Savez-vous que votre employeur peut demander un contrôle afin d’établir si vous êtes effectivement malade et si vous respectez bien les conditions de cet arrêt, comme le respect des heures de présence obligatoire à votre domicile ?

Grève générale du 1er mars

La CSTC-FO a appelé à une grève générale dans le public et le privé le 1er mars dernier. En cause : un ras-le-bol général et des sujets sociaux qui non seulement n’avancent pas, mais reculent. Au programme : ruamm, santé, retraites, pouvoir d’achat… Et ce n’est que le début ! Le début d’un mouvement de contestation au long terme.

CSTC-FO en tête des revendications

D’après les chiffres de la Direction du travail, la CSTC‐Force Ouvrière est le syndicat qui a rédigé le plus de cahiers de revendications en 2017 et le plus actif en matière de conflits.

Concilier vie professionnelle et pathologie chronique

Une première question pour le salarié concerné touche à la confidentialité de sa pathologie. Le choix de le dire ou pas au travail demeure personnel. Certaines pathologies entraînent des signes visibles, la question devient alors plus délicate. Quoi qu’il en soit, un supérieur hiérarchique n’a pas le droit d’interroger un salarié sur sa maladie.

LE BURN-OUT est une maladie professionnelle !

LE BURN-OUT, beaucoup le considèrent comme le mal professionnel de notre siècle. Et pour cause : à l’heure actuelle, les cas de burn-out, ou syndrome d’épuisement lié au travail, ne cessent de se multiplier. Mais pour FO, c’est plus qu’un mal, c’est une maladie professionnelle qui doit être reconnue en tant que telle.

ABANDON de poste inconvénients & risques

En pratique, l’abandon de poste est une absence injustifiée qui dure dans le temps et pour laquelle l’employeur, n’ayant pas été informé, n’a pas donné son autorisation. Salarié, vous avez cessé d’aller travailler ? Que risquez-vous et quelles sont les conséquences d’un abandon de poste ? Vous vous demandez de combien de temps vous disposez avant que votre employeur ne vous licencie ?

STOP GLYPHOSATE quelle est la situation en Nouvelle-Calédonie ?

Plus de 7000 litres de glyphosate sont utilisés en Calédonie. Cette molécule, découverte en 1950, est considérée comme « cancérogène » par le CIRC (centre international des recherches sur le cancer) et fait polémique en Europe. Qu’en est-il sur le Caillou ?

De qui se moquent les banques ?

Près une décennie de résultats exceptionnels, les banques de Nouvelle-Calédonie nous annoncent pour 2016, 7,7 milliards de bénéfice et une explosion des provisions à 2,7 milliards (+570 %), pour un risque somme toute peu important. Pourtant, dans le même temps les établissements bancaires nous annoncent une diminution du résultat de 12,8 % en un an, mais tout le monde sait qu’ils continuent leur distribution de bonus, de salaires démesurés et de retraites-chapeaux à quelques-uns. En réalité, les banques continuent d’ignorer le travail et les compétences mises en œuvre au quotidien par l’ensemble des salariés, et nous en avons eu la preuve à l’occasion des négociations relatives à l’accord collectif inter-entreprises…

Le FIAF sur les rails

A compter de juin 2017, une nouvelle contribution sociale à hauteur de 0.2% de la masse salariale va alimenter le Fonds Interprofessionnel d’Assurance Formation (FIAF), qui va assurer le financement d’actions de formation au profit des salariés du secteur privé.

Le Big Bang syndical est enclenché à Nouméa

La réforme des Instances Représentatives du Personnel (IRP) qui regroupent les Délégués du Personnel, les membres du Comité d’Entreprise, les Délégués Syndicaux et les membres du CHSCT, prévoit la fusion de ces instances au sein d’un « conseil d’entreprise » (CDE).

Contrat social compétitivité : ATTENTION DANGER !

Nous avons annoncé que Force Ouvrière ne signera pas l’accord contrat social compétitivité. Nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises, ce volet social est la contrepartie réclamée par le patronat en échange d’efforts hypothétiques visant à faire baisser les prix dans les filières consommation (alimentation et biens), logement et automobile. Force ouvrière ne signera pas de chèque en blanc. Depuis le début des travaux, nous n’avons pas manqué de faire connaître nos positions sans malheureusement être entendus.

Dispositif Simplifié d’Emploi (D.S.E.) en Calédonie. Retour dans le passé…

Le 27 février 2017, le Congrès de la Nouvelle Calédonie a adopté la loi du pays sur le Dispositif Simplifié d’Emploi (D.S.E.). Cette loi, permet à toutes les entreprises, quels que soient leur taille, leur nombre de salariés, leur secteur d’activité, d’employer un salarié sans avoir besoin d’établir un contrat de travail, pour une durée de trois mois consécutifs ou pas ou 507 heures consécutives ou pas au cours de l’année civile. Le salaire qui ne sera mentionné nulle part pourra être versé au salarié jusqu’à deux mois après avoir commencé à travailler. Le salarié n’aura aucun document pour faire valoir ses droits avec comme seul justificatif un volet social établit par la CAFAT qui reprendra les éléments que l’employeur aura transmis. Les employeurs pensent que la flexibilité de l’emploi est un remède miracle, mais créer encore plus de précarité avec un dispositif qui instaure l’emploi « Kleenex » n’est pas acceptable.

Réduction d’impôt pour cotisations syndicales 2016 en Calédonie

Depuis 2008, Force Ouvrière a revendiqué auprès du gouvernement une mesure de réduction d’impôt sur le revenu au titre des cotisations syndicales versées par les salariés du secteur privé, les fonctionnaires de la Fonction Publique Territoriale et d’Etat ainsi que par les retraités qui font partie de ces organisations syndicales représentatives. Cette mesure a été adoptée avec la réforme de l’impôt sur le revenu et est applicable sur votre prochaine déclaration d’impôt.

Il veut rendre FO incontournable en Nouvelle-Calédonie

Firmin Trujillo, 53 ans, a été élu en juin dernier secrétaire général de la Confédération des syndicats des travailleurs de Calédonie (CSTC FO). Animateur dans le BTP, il fait du développement de FO sa première priorité.